Communiqué suite à l’assassinat de notre collègue Dominique Bernard

L’assassinat de notre collègue, le professeur de français Dominique Bernard, dans l’enceinte de son lycée, a été un choc profond et constitue un drame pour notre pays. Aujourd’hui, alors que ses funérailles ont lieu, nos pensées se tournent vers sa famille, ses proches, ses élèves, ainsi que l’ensemble de ses collègues. Nos pensées vont également aux trois membres du personnel blessés, en leur souhaitant un prompt rétablissement.

Après l’assassinat de Samuel Paty en 2020, cette nouvelle attaque contre l’éducation et contre la laïcité nous rappelle, de la manière la plus cruelle, les défis auxquels sont confrontés quotidiennement les enseignants dans l’exercice de leur métier. Face à cet acte barbare, nous tenons à réaffirmer notre solidarité indéfectible envers tous les enseignants, qui œuvrent chaque jour pour transmettre savoirs,valeurs et principes de la République.

Nos recherches et notre implication dans la formation en langues étrangères des enseignants et enseignantes ouvrent les portes du dialogue, favorisent la découverte de l’altérité et renforcent les ponts de compréhension entre les cultures. Nous continuerons donc, ensemble, à combattre l’ignorance et à promouvoir l’esprit critique, la raison et le dialogue.

L’association pour la Recherche en Didactique et Acquisition de l’Anglais (ARDAA),

Le 19 octobre 2023



Cite this blog post
Josephine Rémon (2023, October 19). Communiqué suite à l’assassinat de notre collègue Dominique Bernard. ARDAA. Retrieved June 24, 2024, from https://doi.org/10.58079/cwfa

You may also like...

Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search